Bienvenue sur le site Kibanyiguinee.info => Pour Vos Annonces & publicités contactez nous au 664-41-12-19/622-20-95-90 ou envoyer un Email à samkibanyiguinee@gmail.com Merci

Pour promouvoir la santé de reproduction en Guinée: L'UNFPA relance le réseau des parlementaires guinéens

le 06/08/2016 à 15h33

Kindia 4 août 2016- La ville des agrumes, a servi de cadre à la mise en place du nouveau bureau du Réseau guinéen des parlementaire pour la population et le développement (RGPPD), sous la supervision du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

La troisième journée de l'atelier de renforcement des capacités des membres du réseau des parlementaires guinéens a été consacrée par la mise en place du nouveau bureau exécutif. 

Auparavant, les travaux de la journée ont porté sur plusieurs thématiques liées à la santé reproductive. A savoir, les mutilations génitales féminines (MGF), les violences basées sur le genre, le dividende démographique (DD) etc.

Pour lutter contre ces pratiques et améliorer les indicateurs, les séminaristes, après l'élaboration d'un plan d'action, proposent des plaidoyers dans les différentes régions administratives du pays. Les leaders d'opinion, les OSC, les populations seront les principales cibles. Afin qu'il y ait une synergie d'action pour une lutte efficace des violences faites aux femmes.

C'est à l'issue de ces débats qu'un nouveau bureau a vu le jour pour redynamiser les activités du réseau. Il est composé de sept membres dont deux femmes.

Elu à la présidence du nouveau bureau, l'honorable Sidiki Cissé, n'a pas caché ses sentiments de "joie" et de "reconnaissance" pour la confiance placée sur sa modeste personne. Nonobstant, il dit avoir la conscience qu'il s'agit d'une mission exaltante. Pour cela, il a demandé l'implication de l'ensemble des députés. Car, pour lui, c'est surtout une question "d'honneur" et de "responsabilité". Il promet que son mandat va porter sur la santé de la reproduction incluant le planning familial, la lutte contre les violences faites sur les femmes et la promotion du dividende démographique.

Au nom de l'UNFPA, la responsable de la communication, Mariama Siré Kaba, affirme que la redynamisation du réseau va permettre de renforcer les actions visant à lutter contre  la mortalité maternelle et néo-natale en Guinée en mettant l’accent spécifiquement sur la planification familiale.

Selon elle, à travers ce nouveau réseau, l’autonomisation des jeunes sera aussi raffermie.

A l'issue de cette formation, elle invite les députés à créer un lobbying à l'assemblée nationale pour favoriser le vote des lois devant créer un environnement juridique favorable aux résolutions des questions relatives à la santé reproductive.

Le RGPPD est le troisième réseau relancé par l'UNFPA après le Réseau des Femmes Africaines, Ministres et Parlementaires (REFAMP) et le Réseau des Medias pour la Population et le Développement (ReMePoD).

Elisa Camara pour kibanyiguinee.info

(+224)628 33 39 55

 

 

 

 

 

 

 

 

[Retour] Partager

Copyright © 2012 Kibanyiguinee.com, droits de reproduction réservés | by 4days