Alpha Condé menace: “tous ceux qui ont pris les biens de l’État…on va les récupérer…”

Pour montrer son engagement pour la lutte contre la récupération des biens publics, le président Alpha Condé s’est montré très menaçant à l’égard des détenteurs des biens de l’état guinéen. Il a décidé désormais de passer à la vitesse supérieure pour ce qui concerne les avoirs du pays. Ils doivent servir le peuple de guinée.

Il s’est exprimé sur les antennes de radio France Internationale (RFI) ce matin, 8 novembre 2020.

« L’argent de la Guinée doit désormais servir au peuple de Guinée. Notre mandat maintenant, c’est d’améliorer le panier de la ménagère. Donc, tous ceux qui ont pris des biens de l’État, des maisons ou pas, on va les récupérer. Qu’ils soient de l’opposition ou de la mouvance, j’ai été très clair. Personne n’est au-dessus de la loi. On a pillé ce pays ».

Cette sortie, une fois encore du président Alpha Condé, dénote une déliquescence de l’état guinéen. Cela signifie qu’en dix ans de gouvernance la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics n’ont jamais été une priorité du chef de l’état et de son gouvernement.

Si jamais on passe à l’action comme le préconise le premier magistrat du pays, plusieurs observateurs s’accordent que cette sortie vise tout d’abord les opposants à son régime, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré.

De nos jours  beaucoup de cadres du parti au pouvoir y ont détournés et continuent à détourner des biens de l’état guinéen sans être inquiétés.

Le président de la République promette encore aux guinéens, de faire de la récupération des biens de l’état une priorité de son mandat.

Attendons de voir !

Alphadio Diallo pour kibanyiguinee.info

Facebook Comments