Sortie d’Alpha Condé à l’étranger : la Justice avait bien autorisé (document)

Avec la sortie à nouveau la semaine dernière de l’ancien président Alpha Condé pour ses soins médicaux  à l’étranger alors qu’il était interdit tout comme 26 autres  dignitaires de son régime de sortir du pays, les avocats français du fndc se sont fendus un communiqué dans lequel ils ont dénoncé une immixtion de la junte militaire dans le pouvoir judiciaire.

Le communiqué du CNRD autorisant la sortie d’Alpha Condé a bel et bien été précédée d’un acte de justice.  Une « réquisition aux fins de levée partielle et temporaire d’interdiction de sortie du territoire national » en date du 17 mai 2022 signée du procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn Algassimou Diallo est disponible.

Lisez

Kibanyiguinee.info

 

Facebook Comments